Musée

Le Musée suisse de la faune et de la chasse (MSFC) est une société simple travaillant en collaboration avec la Bourgeoisie de Berne (CBB) et la société Musée de la faune et de la chasse (SMSFC).

Son objectif est «notamment de représenter le mode de vie et les besoins de la faune sauvage indigène ainsi que la chasse, son origine et son importance en Suisse» (art. 3.2 de l'accord entre la CBB et la SMSFC).

Partenaires impliqués

Fondation Château de Landshut
La fondation Château de Landshut est une fondation juridiquement indépendante au titre de l’art. 80 CC et suivants dont le siège se trouve à Utzenstorf et dont l’objectif est la conservation et l’entretien du château à douves de Landshut au sens de la protection du patrimoine.

Commune bourgeoise de Berne
La Commune bourgeoise de Berne gère le Musée d’histoire naturelle de Berne en tant que l’un de ses ressorts administratifs. Elle «promeut ainsi une meilleure compréhension de la nature et de l’environnement et éveille la responsabilité de l’Homme envers celle-ci» (art. 2.1 du Règlement du 24/10/1990).

Société Musée suisse de la faune et de la chasse
La société a été créée en 1956 sous le nom de «Gesellschaft zur Förderung des Schweizerischen Museums für Jagd- und Wildschutz und seiner Bestrebungen Schloss Heidegg». La société qui s’est rebaptisée en «Gesellschaft Schweizer Museum für Wild und Jagd» en 1996 «a pour objectif de développer et de soutenir le développement du Musée suisse de la faune et de la chasse» (statuts du 10 juin 1996, art. 2).

Contrats

L’accord signé en 1967 et le prêt à usage conclu entre la Bourgeoisie de Berne et le canton de Berne (plus tard la fondation Château de Landshut) régulent l’utilisation, par le Musée suisse de la faune et de la chasse et le Musée d’histoire naturelle, des locaux mis à disposition dans le château par la fondation.

L’accord conclu le 1er novembre 1990 entre la Bourgeoisie de Berne et la société Musée suisse de la faune et de la chasse régule la collaboration et les indemnisations financières de la société vis-à-vis de la Bourgeoisie.

Les prêts à usage entre les prêteurs privés et la Bourgeoisie de Berne régulent la responsabilité du musée vis-à-vis des collections spéciales qui lui sont confiées et leur présentation dans les locaux mis à disposition par le musée.

Organes responsables

  • Fondation Château de Landshut: neuf membres du Conseil de la fondation
  • Bourgeoisie de Berne: sept membres de la Commission du Musée d’histoire naturelle
  • Musée suisse de la faune et de la chasse: sept membres du Conseil du musée
  • Société Musée suisse de la faune et de la chasse: directoire avec dix membres

Financement

Entretien, planification ainsi qu’une grande partie des dépenses liées au renouvellement des expositions du Musée suisse de la faune et de la chasse ont été et sont pris en charge par la Bourgeoisie de Berne. La commune finance également la mise à disposition d’expositions spéciales, les dépenses liées aux installations de sécurité et aux assurances des pièces exposées ainsi qu’une grande partie des frais ayant trait aux relations publiques.

La société Musée suisse de la faune et de la chasse verse, chaque année, à la Bourgeoisie de Berne un montant fixe pour couvrir ses dépenses. Elle prête ou fait don en outre d’objets d’exposition. Lors d’une vaste campagne de promotion menée en 1997/1998, la société a collecté la somme de 600 000 francs qu’elle a mis à disposition du musée pour la mise en œuvre d’un nouveau concept d’exposition.

Collections

Le Musée suisse de la faune et de la chasse ne possède aucune collection propre. Les objets présentés dans les différentes expositions sont mis à disposition par:

  • le Musée d’histoire naturelle de la Bourgeoisie de Berne
  • la société Musée suisse de la faune et de la chasse
  • d'autres institutions
  • des prêteurs privés

Personnel

Comme le Musée suisse de la faune et de la chasse n’emploie pas de salariés propres, les prestations liées au personnel sont prises en charge par les partenaires contractuels.

Fondation Château de Landshut: administration, personnel de gardiennage du château, service d’entretien, architecte, jardiniers ainsi que d’autres personnes en cas de besoin.

Bourgeoisie de Berne: personnel scientifique et administratif

Société Musée suisse de la faune et de la chasse: bibliothécaire de la Bibliothèque suisse de la chasse

Le personnel assurant les visites guidées est mis à disposition par la fondation et le Musée d’histoire naturelle de Berne.